S’ABONNER À LA PETITE ATTENTION

C’EST CADEAU 17 Nov 2016

Le labo, le parfumeur qui sort des senteurs battues

Une base de passion, quelques notes d’exclusivité et un soupçon d’audace. Telle est la recette du Labo, une parfumerie pas comme les autres où les produits sont élaborés sous les yeux du client dans un esprit authentique. Un retour à l'essentiel qui a fait la renommée de ses fragrances nées à Grasse en 2005 et aujourd'hui portées de New-York à Tokyo en passant par Paris.

Dis moi le nom de ton parfum, je te dirai qui tu es. Pour beaucoup, la fragrance est le reflet sa personnalité. Mais dans un marché dominé par les grandes séries des labels de luxe, où l'idée du produit importe plus que le produit lui-même, cette quête ressemble bien souvent à un miroir aux allouettes. 

Ce monde du paraître plutôt que du ressentir, Édouard Roschi et Fabrice Penot le connaissent bien. Transfuges de chez L'Oréal, ces deux Français ont eu le besoin en 2005 de revenir à l'essence même de leur métier : les senteurs. De cette nécessité est née Le Labo, une parfumerie où le contenu du flacon reprend l'ascendant sur son contenant.

Capture d’écran 2016-11-09 à 17.31.49.png

 

Au Labo, le client est accompagné par un nez expert et les fragrances sont élaborées sous ses yeux, dans une partie laboratoire où s'effectue le mélange des huiles essentielles à l'eau et à l'alcool. Loin des parfumeries "supermarchés", Le Labo joue la carte de l'authentique et du "fait à la demande" et ça marche. 

Dès ses débuts, les senteurs de Grasse acquièrent une renommée outre-Atlantique où s'ouvrent les premières boutiques. New-York, Los Angeles, San Francisco, Londres, Berlin, Hong Kong... les inaugurations s'enchaînent face à un public conquis par cette approche artisanale du métier. Les Parisiens devront attendre 2012 pour voir éclore le premier magasin-laboratoire de la marque en France, au 6 rue de Bourbon-le-Château, dans le quartier cossu de Saint-Germain-des-Prés. 

A l'image des boutiques à la déco épurée rehaussée de notes vintage, les flacons misent sur la sobriété et le minimalisme pour mieux mettre en valeur les senteurs. Patchouli 24, Jasmin 17, Rose 31, Bergamote 22... Chaque création porte le nom de son essence de base suivi du nombre total d'ingrédients incorporés dans la fragrance. La formule reprend les codes des parfumeurs qui utilisent ces appellations pour repérer leurs essais. Un retour aux fondamentaux en somme. 

Pour ajouter une note supplémentaire d'exclusivité, Le Labo propose de personnaliser chaque flacon en inscrivant sur l'étiquette en papier japonais son nom ou un peu mot à l'attention de sa moitié. Pour un parfum qui lui colle à la peau... 

 

lelabo2.png

Le parfum Vanille 44, fabriqué spécialement pour la ville de Paris.

🚀 Pour découvrir les quinze créations du Labo, rendez-vous sur leur e-shop ou dans l'une des quatres boutiques parisiennes. Comptez 140 € pour 50ml d'eau de parfum et 205 € pour 100 ml.
 

LE LABO SAINT GERMAIN

6 rue de Bourbon-le-Château

75006 Paris

Du lundi au samedi de 11h à 19h

Tel : +33 1 46 34 37 65

 

LE LABO FROISSART

7, rue Froissart

75003 Paris

Du lundi au samedi de 11h à 19h

Tel : +33 1 44 61 55 32

 

LE LABO SAINT-HONORE

203 rue Saint-Honoré

Paris, 75001

Du lundi au samedi de 11h à 19h

Tel : +33 1 45 08 94 60

 

LE LABO MARBEUF

4 rue Marbeuf

Paris, 75008

Du lundi au samedi de 11h à 19h

Tel : +33 1 42 89 63 09

10 IDÉES WEEK-ENDS

POUR SE FAIRE PARDONNER

e-book.png

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR RECEVOIR CE DOSSIER