S’ABONNER À LA PETITE ATTENTION

C’EST CADEAU 17 Jan 2017

Bangle up, des bijoux à la mode bollywood

La mode, une affaire de gènes ? C'est du moins le cas pour Kevin Hiridjee, fils de la créatrice Shama Hiridjeede qui a fondé en 1985 la marque Princesse tam.tam avec sa soeur Loumia, disparue tragiquement lors des attentats de Bombay en 2008. Lui ne fait pas dans la dentelle mais dans les bangles, ces bracelets traditionnels en métal que les Indiennes affichent fièrement à leurs bras. Avec ses bijoux fantaisie de toutes les couleurs, le jeune homme a eu le nez fin.

Capture d’écran 2017-01-16 à 20.11.26.png

 

Sa marque, lancée en 2014, connaît un succès grandissant à travers le monde. En France, signe de consécration, elle s'offre même un pop-up store au Printemps Haussmann jusqu'en mars prochain, avec des modèles excusifs développés pour le temple de la mode. Capture d’écran 2017-01-16 à 20.14.58.png

 

Bangle up séduit d'abord par sa proposition. Des joncs, bracelets et manchettes à accumuler, mélanger et désassembler. De quoi s'amuser avec ses bijoux et donner une touche "nomade chic" à son style. Ensuite, par la qualité de ses produits dorés à l’or fin, au bel émail rehaussé de dessins exclusifs pensés par le studio parisien de la marque. Enfin, les bijoux Bangle up sont à porter comme des grigris qui nous porteraient chance dans la vie... Alors on ne va pas se priver de faire un petit voeu en les passant au poignet !Capture d’écran 2017-01-16 à 20.18.05.png

 

Bon à savoir : certains bracelets sont gravés d'un joli message à l'intérieur, à l'image des séries limitées "Yes I can" ou "Et puis au pire on s'aime". Le prix des bracelets oscille de 33 euros pour les modèles les plus fins à 109 euros pour les plus gros. Bangle up a aussi lancé depuis peu une ligne de foulards en soie pour compléter son look ethnique !Capture d’écran 2017-01-16 à 20.16.17.png

🚀Où trouver les bracelets Bangle up ? Dans des boutiques mode et accessoires à travers la France (liste des magasins ici), au Printemps Haussmann à Paris jusqu'au 7 mars 2017, sur son e-shop et bien sûr sur la boutique de la Petite Attention avec trois bracelets négociés au prix de 40 euros au lieu de 90 euros.  

10 IDÉES WEEK-ENDS

POUR SE FAIRE PARDONNER

e-book.png

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR RECEVOIR CE DOSSIER